L'Agenda

Boutographies 2015 - La sélection

Les 15èmes Boutographies de Montpellier débutent le 4 avril et proposeront, jusqu'au 26 avril 2015,  de découvrir "10 nouveaux talents" de la photographie européenne qui composent la sélection officielle du jury. 

  

 

10 photographes émergents, allemands, italiens, français, ou suisses, sélectionnés cette année par  le Président du jury Christian Lutz (Agence VU) avec Emeric GlayseAndré FrèreYohanne Lamoulère (Transit - Picturetank), Delphine Burtin & Christian Maccotta, Directeur Artistiques des Boutographies depuis 2007. 

 

Selon ce dernier : "L’équipe des Boutographies s’associe à tous ceux qui défendent la liberté de parole et de pensée. L’équipe des Boutographies refuse, comme les gens de Charlie Hebdo, un monde de vérités absolues, de doutes interdits et de peur. L’équipe des Boutographies revendique, comme les gens de Charlie Hebdo, le droit de rire ou de pleurer de tout ce qui nous passe par la tête."

 

Crédit - Laurence Rasti - Il n'y a pas d'homosexuels en Iran - 14

 

Ou encore, selon Chritsian Lutz, Président du Jury :  "Hors des sentiers battus, libres de toute tendance, les Boutographies s’intéressent au statut de l’image et promeuvent la photographie émergente. Elles défendent des auteurs, c’est-à-dire des individus qui signent leur point de vue. Cette année encore, c’est eux qui sont mis en avant. Le jury s’est moins attaché aux sujets abordés qu’à porter à la lumière des artistes qui affirment leur regard sur le monde. En les accompagnant, les Boutographies se placent résolument du côté de l’avenir et de la transmission. Elles invitent aussi chacun de nous à se positionner face à un propos et – j’en fais le vœu – à dialoguer avec. A l’heure des conflits en tous genres, des peurs et des guerres, des crises sociales et politiques, il s’agit d’ouvrir : ouvrir des couloirs à la pensée et au débat ; célébrer la liberté de conscience et la liberté d’expression. Les cas de censure se démultiplient, tout près de nous, chez nous même, là où l’on ne l’attend pas. Celle-ci produit un phénomène plus sournois encore, plus inquiétant : l’autocensure. A la panique morale qui se répand, répondons par l’éducation : apprenons à regarder, à analyser, à poser des mots sur les images et sur nos émotions, à formuler nos idées. Et dans cette démarche, l’art est un allié fervent."

 

 

Crédit - Birte KaufmannINSTITUTE -  The Travellers  

 

 

Télécharger le programme complet  des 15 èmes Boutographies 

 

Voir le site des  Boutographies 


Catégorie : L'Agenda | Date de publication : 30/03/2015


Bookmark and Share

Retour aux actualités

Espace adhérents,
identifiez-vous :



mot de passe perdu ?

pas encore adhérent ?
logo SAIF
Leica France, partenaire de l'UPP