Communiqués de presse

L’UPP DEMANDE LA LIBÉRATION DE MATHIAS DEPARDON

L’UPP DEMANDE LA LIBÉRATION DE MATHIAS DEPARDON

Communiqué de la commission photojournaliste de l’Union des Photographes Professionnels (UPP) 

 


Mathias Depardon, photojournaliste français de 37 ans, a été arrêté le 8 mai dernier alors qu’il effectuait un reportage sur l’eau dans le sud-est de la Turquie, pays où il réside depuis cinq ans, pour le compte du National Geographic. Ses appareils et ses cartes mémoire ont été saisis. Les autorités ont trouvé une image prise en 2014 et postée sur Instagram mettant en scène des combattantes kurdes en tenues de combat. Cette image a été considérée comme suffisante pour ouvrir une enquête pour "propagande du terrorisme". Les autorités turques reprochent par ailleurs à Mathias Depardon d'avoir travaillé sans carte de presse. Mathias Depardon a entamé une grève de la faim le 21 mai, grève qui a pris fin vendredi soir dernier ; le président turc Recep Tayyip Erdogan avait promis jeudi à son homologue français Emmanuel Macron d’examiner « rapidement la situation » du photojournaliste, selon la présidence française. 

Il n’en reste pas moins que les autorités turques ont porté atteinte à la liberté de la presse en arrêtant Mathias Depardon.


L’UPP se joint aux syndicats de journalistes et à la  FEJ (Fédération Européenne des Journalistes) pour exiger sa libération dans les plus brefs délais…


Paris, le 29 mai 2017


Pour lire et télécharger le communiqué de l'UPP, cliquez ici


Catégorie : Communiqués de presse | Date de publication : 29/05/2017


Bookmark and Share

Retour aux actualités

Espace adhérents,
identifiez-vous :



mot de passe perdu ?

pas encore adhérent ?
logo SAIF
Canon France, partenaire de l'UPP