Evénements UPP

« Nos nuits », le prix UPP/Central Color 2009

Réservé aux photographes adhérents de l’UPP, le Prix UPP/Central Color offre la possibilité de réaliser une exposition sur un projet photographique.

 

Suite aux succès d'Agnès Deschamps et d'Aldo Sperber, lauréats des années précédentes, le jury du Prix UPP/Central Color 2010 a tout particulièrement apprécié l’ensemble de vues nocturnes présenté par Charlotte Schousboe.  

 

Du 3 au 30 mai 2010, la galerie de la Maison des Photographes accueille ainsi les images de la lauréate de la troisième édition du Prix UPP/Central Color, sur le thème « Nos nuits ».


Ouverture : 10h-13h & 14h-18h, lundi-vendredi / 14h-18h samedi-dimanche.

 

Exposition également présentée dans le cadre des Journées Nomades, le parcours culturel et artistique de la Mairie du 3ème arrondissement de Paris, du 28 au 30 mai 2010. 

 

 

Photo Charlotte Schousboe

 


La photographe d’origine danoise explique comment son projet a peu à peu évolué :

« Depuis trois ans, je me promène la nuit pour photographier les fenêtres éclairées de la ville. La meilleure saison est l'hiver, lorsque les arbres n'ont plus de feuillages, révélant ainsi les façades des immeubles. Au début, je m'intéressais  aux ornementations des façades, aux lumières et à la décoration intérieure des habitations. Mais en regardant les images en post-production, je me suis aperçue que mon appareil avait parfois capté à mon insu la présence des habitants. J'ai alors eu envie de faire évoluer cette série. Poursuivant mes errances nocturnes, je me suis concentrée sur ces silhouettes entraperçues, muettes, anonymes, dont, à l'inverse des paparazzi, je ne cherche pas à voler l'intimité mais bien au contraire à préserver le mystère...».

 

Charlotte Schousboe couvre depuis les années 90 l'actualité « people » et culturelle en France et à l'étranger, pour la presse et la télévision. Parallèlement à ce travail éditorial, elle se consacre à des projets artistiques personnels.

 

 

Photo Charlotte Schousboe

 

 

Critique de Stéphanie Pons : 

« S'il fallait faire une analogie littéraire, ces images se situeraient à la croisée de deux genres, entre polar et poésie : ici, une silhouette inquiétante se profile en ombre chinoise, là, les lumières froides d'un appartement vide évoquent une toile d'Edward Hopper, ailleurs, un homme vu de dos semble figé dans une cuisine aux couleurs vives. A la fois familiers et forcément distants, ces intérieurs parfois peuplés de silhouettes renvoient à nos propres existences, similaires et pourtant dissemblables, où la trivialité du quotidien (un vélo d'appartement, une télévision allumée) côtoie l'intime et sa part de mystère.

Axant ses recherches sur le motif de la fenêtre, frontière tangible entre intérieur et extérieur explorée maintes fois dans l'histoire des arts, Charlotte Schousboe propose une vision nocturne de la ville faite d'indices, de corps et de fragments qui forcent l'imagination du spectateur. »


Lire le communiqué de presse ici

 

Site internet de la photographe : www.charlotteschousboe.com


Catégorie : Evénements UPP | Date de publication : 14/04/2010


Bookmark and Share

Retour aux actualités

Espace adhérents,
identifiez-vous :



mot de passe perdu ?

pas encore adhérent ?
logo SAIF
Canon France, partenaire de l'UPP