Brèves / Informations

Les auteurs contre le piratage des livres - Pétition en ligne

L'UPP profite de la Journée Mondiale du Livre et du droit d'auteur pour alerter sur une situation devenue très préoccupante : le piratage des livres. En effet, selon diverses sources, ce piratage aurait atteint des proportions inquiétantes, représentant de 13 à 50% du marché du livre. 

 

En effet, selon le Conseil Permanent des Ecrivain (dont l'UPP fait partie), les nombreux hébergeurs (toutbox.fr en est un exemple patent, mais aussi http://fr.scribd.com, http://www.t411.io/ ) ne sont pas responsables du contenu sauvegardé par leurs utilisateurs, tant qu'ils désactivent l’accès des fichiers signalés comme illégaux.

Dixit toutbox.fr en réponse à un courrier de nos adhérents : "Nous respectons strictement la loi et désactivons toujours l’accès des fichiers qui nous sont signalés. Toutefois nous ne cherchons ni filtrons les fichiers sauvegardés par nos utilisateurs". La directive  du parlement et conseil européen 2000/31/EC (article 15) dédouane en effet de toute responsabilité en la matière l'ensemble des hébergeurs.

Les actions mises en oeuvre : à ce jour, les pouvoirs publics français comme les éditeurs sont assez démunis. Le Syndicat National de l'Edition propose à ses adhérents de souscrire un contrat avec une société spécialisée dans ce type de traque (Hologramme).

Les juristes des organisations professionnelles, notamment au Conseil Permanent des Ecrivains, tentent également de combattre le phénomène. Hadopi est inefficace.

Hélas, c'est la fameuse directive européenne 2000/31/EC qu'il faut rouvrir pour lutter contre les hébergeurs négligents, indifférents au téléchargement illégal pourvu qu'ils en retirent du flux nécessaire à leur publicité.

 

Auteurs et illustrateurs, agissez !

 

Vous pouvez contribuer à la lutte contre le piratage :

 

- en signalant systématiquement  aux hébergeurs les abus qui les concernent (quand il existe une possibilité de contact, normalement obligatoire…). Certes la tâche est immense et infinie, mais la passivité n'est pas une solution.

- en alertant vos éditeurs qui doivent veiller à traquer les sites à contenu illégal. Ces signalement ont ainsi pu mener des actions en justice qui ont déjà conduit à la fermeture d'un site important de téléchargement de fichiers piratés.

- en signant la lettre -pétition mise en ligne par l'auteure Viviane Moore, qui a déjà recueilli presque 90 signatures d'auteurs importants. Le but est de permettre aux pouvoirs publics de mesurer la colère des auteurs. La Charte soutient cette initiative.

 

La lettre commune des Auteurs contre le piratage,  est disponible ici (PDF)

 

La pétition  est disponible ici : http://www.petitions24.net/les_auteurs_contre_le_piratage

 

Catégorie : Brèves / Informations | Date de publication : 23/04/2015


Bookmark and Share

Retour aux actualités

Espace adhérents,
identifiez-vous :



mot de passe perdu ?

pas encore adhérent ?
logo SAIF
Leica France, partenaire de l'UPP