Marc ROBIN
 

Marc ROBIN

Site web : marc-robin.com


Spécialités : Photo sous-marine Mode Beauté Automobile Santé Animalier


Présentation



Marc Robin est né en 1943, à Paris. Il fait ses études à Hollywood High School puis à l'Art Center College of Design à Los Angeles où il a étudié le cinéma, la mise en scène et la photographie. En 1965 il fut le plus jeune diplômé de sa promotion. Puis il vient étudier à la Sorbonne en France où il décide de s'installer définitivement.

Grâce à une campagne publicitaire pour les parfums Molyneux, il rencontre le metteur en scène Jean-Gabriel Albicocco (l'un des instigateurs de la quinzaine des réalisateurs à Cannes) qui lui propose d'illustrer un luxueux ouvrage sur le film qu'il s ‘apprête à tourner "Le Grand Meaulnes" d'après l'oeuvre d'Alain Fournier. Les images impressionnistes traitées dans le style de Renoir feront l'objet de nombreuses expositions.

Puis il enchaîne sur d'autres longs-métrages. Il travaille pour les magazines tels que Twen et Stern en Allemagne, The Daily Telegraph en Angleterre. De nombreux magazines photos lui consacrent des portfolios et couvertures telles que Photo, Zoom ou Black and White en Australie et Playboy.

Refusant toute étiquette de 1970 à 1985, il parcourt le monde et signe de nombreuses campagnes publicitaires aussi diverses que : Ilford, Air France International, Charles Jourdan, IBM, Nestlé, Coca Cola, Mercedes, Citroën, BMW, Marlboro, Pierre Cardin, Dior. En 1979, il reçoit le grand prix de l'Affiche pour une campagne de Jeans. Depuis 10 ans, sa palette s'agrandit considérablement. Ses préférences vont vers des campagnes publicitaires comprenant films et photos. Il signe entre-autre les campagnes Philip Morris internationales pendant plusieurs années et obtient avec Telefunken le grand prix Stratégie et une palme d'Or à Cannes. Delpire le choisit pour prendre la suite de la création Cacharel Hommes, Henkel Fa le pousse également à faire des recherches pour des prises de vues sous-marine qui seront primées par le club des directeurs artistiques allemands.

En 1989, il entame un travail de recherches personnelles en studio, sur le thème "Noires et blanches" qui font l'objet de plusieurs expositions, parutions et éditions. Il réalise lui-même ses tirages noir et blanc.

En 1994, il se consacre à la réalisation de "Mama Africa", ouvrage sur la danse où il travaille avec les plus grandes troupes de danse (Bill T. Jones, Alvin Ailey, Gruppo Corpo, Bahia...).

En novembre 1995, Marc Robin expose "Mama Africa" à l'Espace Culturel Pierre Cardin et dans le réseau galerie des FNAC de France. Ce travail recueille un grand succès public, médiatique (articles de presse, interviews radio et télévision).




Ses recherches personnelles (Black Beauty) déclenchent des commandes publicitaires directement inspirées de tous ses visuels. Son travail "Private Beach" réalisé au début des années 1980 lui permet de participer à des créations d'événements Art Party. Il participe au lancement de la chaîne Free TV (premier magazine vidéo), le 15 mai 1999 à Bruxelles, en compagnie de David La Chapelle (U.S.A.), David Lynch (U.S.A.), Mariko Mori (Japon), Emir Kusturica (Serbie). Faisant de nombreux reportages People pour la presse, il entreprend de produire et de réaliser des séries de films pour la télévision sur "Instant Art" sur des personnalités de renommées internationales dans les Arts Plastiques, Littératures, Musique et Cinéma.

"Les formes seules ne me satisfont pas. Elles sont froides, immobiles, il me semble nécessaire de les mettre en scène, de leur insuffler un peu de vie. Il faut que j’y introduise une histoire. Je cherche toujours à ajouter de la matière à mon sujet. Ce qui m'intéresse, c'est la recherche plastique sur la gestuelle et le mouvement, je veux saisir l'élégance de ces danseurs dans leur beauté primitive, la rencontre entre le corps et l'esprit et ainsi traduire une émotion plus qu'un style."

Durant l’été 2000 et jusqu’en 2006, il entreprend presque exclusivement des prises de vues sous-marines pour des campagnes publicitaires (Rasurel) et pour des projets personnels. Un tour du monde en 2004 l’amène pour un client à faire un reportage sur les caractéristiques de Québec, San Francisco, Los Angeles, Las Vegas, Rio de Janeiro, Kyoto, Pékin et Jaipur.
Professionnellement, son parcours s’est fait en grande partie dans la publicité (plus de 1200 campagnes de photos et de films). " D’avoir été à l’écoute des autres m’a énormément appris : du détail insignifiant qui peut faire la différence à la persévérance qui permet d’aboutir. "

En 2007, il revient à ses premiers amours ’le cinéma’ et il se consacre exclusivement à l’écriture. Après avoir écrit son premier scénario, une comédie dramatique « Va Cookie Va » avec son ami Christian Baltauss (Acteur et metteur en scène) paru en 2009 aux éditions Alna, il écrit seul en 2008, « Trois Hommes » un suspense sombre. Actuellement, il vient de terminer une comédie dramatique « D J J & Jennie », sorte de road movie aux Etats-Unis, qu’il a écrit pour Daniel Auteuil, Jacques Dutronc, Johnny Hallyday et Jane Birkin et deux comédiens américains.

Mettre en scène un long-métrage est actuellement sa préoccupation majeure…

Ce parcours atypique lui a permis de sillonner le monde où Paris, Genève et Los Angeles sont devenus ses ports d’attaches.

Marc ROBIN

Adresse


Contact


Mail : marc-robin@wanadoo.fr

Site internet : marc-robin.com




retour_liste

Espace adhérents,
identifiez-vous :



mot de passe perdu ?

pas encore adhérent ?
logo SAIF
Canon France, partenaire de l'UPP